Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Jeudi 23 Novembre 2017 / 04 H 31 PARIS le Mercredi 22 Novembre 2017 / 17 H 31
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Une page entière dans Les Nouveles Calédoniennes pour la visite d'Uyves Jego
© Droits réservés

Yves Jego à Wallis : échos de presse

Wallis - Informations / 16 Novembre 2008


La visite du Secrétaire d?Etat à l'Outre Mer a jeté un coup de projecteur de la presse sur les îles Wallis et Futuna. Nous avons choisi l'AFP et Les Nouvelles Calédoniennes pour des regards croisés? et assez convergents.

De l'AFP, Claudine Wery :
Wallis et Futuna craignent pour leur avenir

Les deux îles sont inquiètes pour la survie de leur culture en raison de l'exode des jeunes qui, faute de développement, quittent leur terre natale, où les projets peinent à émerger malgré l'aide de l'Etat.
"Un jour, le déclin de notre population entraînera la disparition de notre culture. Le développement, on en parle tout le temps mais nous sommes confrontés à de nombreux obstacles", soulignait cette semaine Victor Brial, président de l'Assemblée territoriale, qui accueillait le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, Yves Jégo.
Au cours des cinq dernières années, la population de Wallis et Futuna a chuté de 10%, territoire ne comptant plus que 13.480 habitants, à cause d'une baisse de la natalité mais aussi d'une émigration de plus en plus massive, vers la Nouvelle-Calédonie voisine, et la Métropole.
Vieillissement
"A Futuna, la tranche d'âge des 18-30 ans n'existe pratiquement plus. On est destiné à devenir une île de vieux", constate un habitant, qui reconnaît que sur cette terre noyée dans l'océan, à 22.000 km de l'hexagone, "il n'y a rien à faire pour les jeunes".
La population vit essentiellement des subsides de la France, près de 100 millions d'euros par an, et à l'occasion de sa visite, M. Jégo a parfois été assimilé à "un père Noël".
"Nous avons reçu nos cadeaux de 2008 : une piste, un avion et des ordinateurs. Monsieur le ministre, pour 2009, nous voudrions un hôpital où nos mamans pourront accoucher", lui a ainsi lancé un adolescent lors d'une cérémonie, se réjouissant que son île soit "l'enfant chéri de la France".
Isolée
M. Jégo a d'ailleurs reconnu lors de sa visite "le devoir impérieux de l'Etat" de favoriser l'activité, notamment grâce aux désenclavement du territoire. Il a ainsi inauguré à Futuna la nouvelle piste de l'aérodrome et un second avion, avant de promettre la réfection du quai, tout en incitant les acteurs locaux à faire "des efforts".
Dans l'archipel, près de 70% des emplois sont publics et malgré des potentiels en matière de tourisme et de pêche, le secteur privé est marginal. Près des trois quarts de la population en âge de travailler sont sans emploi.
Les fonctionnaires jouissent d'une indexation qui multiplie leurs salaires par deux, ce qui incite peu les jeunes à se lancer dans la création d'entreprise.
Omniprésente, l'organisation coutumière polynésienne freine également le développement de l'archipel, qui compte trois royaumes (un à Wallis et deux à Futuna). "Notre culture n'a pas su s'adapter aux besoins du développement, notamment au niveau foncier. Le financement bancaire est quasiment nul car on ne peut pas hypothéquer les terrains", tous communautaires, a souligné M. Brial.
Et même si nombre de projets sont entravés par des conflits fonciers, l'Etat n'intervient pas, par crainte de heurter les susceptibilités locales. "Le développement économique est une question vitale mais la vie traditionnelle offre peu de ressources, les facilités de la vie moderne sont ailleurs", a relevé M. Jégo devant les élus locaux.
Le sénateur Robert Laufoaulu (UMP) veut en tout cas croire que la gravité de la situation va provoquer un sursaut. "C'est maintenant inévitable qu'on se développe. Des jeunes formés sont déjà revenus, forts de leur expérience. D'autres vont suivre".
Claudine WERY (AFP)

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Wallis - Informations : Mini Jeux du Pacifique 2013: Yves Jego à la barre ...
Compétition - Voile : Maxime Escario brille en kitesurf ...
Wallis - Nature : 953 kg de canettes ramassées: opération « grand nettoyage » réussie ...
Compétition - Voile : Championnat d'Optimist : les wallisiens félicités ...
Compétition - Voile : Mon dernier championnat ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Informations : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006