Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Dimanche 22 Octobre 2017 / 09 H 17 PARIS le Samedi 21 Octobre 2017 / 22 H 17
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Groupe à la sortie de la Messe
© Droits réservés

Communion à Wallis : Une cérémonie haute en couleur

Wallis - Informations / 24 Octobre 2006

Octobre et novembre : mois des communions ; la cérémonie est aussi importante qu'un mariage : les familles des enfants de Wallis et Futuna ont préparé l'événement depuis bien longtemps : les maisons ont été repeintes, meubles et rideaux pour la chambre de l'enfant ont été achetés par les différents membres de la famille.

La communion, pour les enfants de 7 à 9 ans, représente davantage qu'une cérémonie religieuse. Sur ces deux petites îles du Pacifique Sud, tout le monde ou presque est concerné. Qui n'a pas un cousin plus ou moins éloigné, un neveu ou un enfant qui effectue sa communion ? La transition démographique n'est pas achevée à Uvea ; le taux de natalité reste important, et les communiants, de ce fait, sont toujours très nombreux.
Dominique Pechberty, Docteur en Anthropologie, nous en dit un peu plus.


Une étape importante

« La communion remplace pour l'aîné l'intronisation d'autrefois. C'est une étape importante de sa vie, sur le plan spirituel et sur le plan familial. C'est une façon d'être admis à participer au culte de ses parents et l'occasion de faire connaissance avec l'ensemble de sa famille et d'être à son tour reconnu par elle. Le grand «katoaga » et le « kava » qui sont organisés en l'honneur de l'aîné, le jour de la communion, permettent à la famille de resserrer ses liens. C'est aussi une débauche de nourriture très conviviale où chacun a plaisir à se retrouver ou à faire connaissance. »

Umu, kava et katuaga

« La semaine de retraite a lieu avant le dimanche de la communion. Le nom des communiants est annoncé par le curé. Les différents membres de la famille se réunissent chez les parents du communiant pour décider de l'organisation des festivités. Un « Umu » (four traditionnel avec des pierres volcaniques) est offert à l'occasion. Au début de la retraite, un « kava » pour le communiant est organisé, ainsi qu'un petit « katuaga » pour les membres de la famille proche. »

L'enfant est fêté tous les jours

« Toute la semaine qui précède la cérémonie, l'enfant est fêté. Chaque jour, on lui offre un nouveau collier et de nouveaux vêtements. Tous les membres de la famille se succèdent pour apporter leur « fagona » (cadeau). Les garçons reçoivent des chemises, des shorts en velours, et les filles des robes de prix, aux couleurs vives avec beaucoup de n?uds, de rubans, etc. Ils reçoivent aussi des holo (morceau de tapa), nattes, cochons, produits vivriers, pila (taies d'oreillers brodées), des draps, « manou », serviettes, savonnettes, parfums, bijoux, placard, armoire (cadeau de la tante par exemple), boissons, riz, biscuits, cartons remplis de poulets congelés. Les parents tiennent table d'hôte toute la semaine car les membres de la famille en visite peuvent manger mais aussi dormir sur place s'ils le désirent. C'est une façon pour la famille de montrer qu'elle a de l'intérêt pour l'enfant chéri de la famille. »

Les grands-parents jouent un rôle important

« Dès le début de la retraite de communion, « fakanofo », les femmes apportent des fleurs, font des colliers pour les hommes qui préparent le « umu » et pour le communiant. Pendant toute la retraite, les grands-parents de l'enfant sont là. Ils l'aident à recevoir les invités, ils le choient. C'est le roi de la fête. Sa chambre est bien décorée. On veille à ce qu'il mange bien : ignames, « talo » poulet, et à ce qu'il se change très souvent de linge. Tous les jours, il ne porte que des habits de fête. »

Dépositaire de la coutume

Le premier jour de la retraite et le dimanche, ont lieu deux autres « kava » en l'honneur du communiant. Lors de la cérémonie du « kava », une personne âgée et respectable de la famille se lève pour lui offrir la première coupe et lui prodiguer des conseils. C'est une occasion solennelle de lui rappeler ses futures responsabilités au sein de la famille. Il devra faire preuve de sagesse, être fidèle envers les siens, partager, aider les autres, leur demander conseil ou les conseiller. Il sera le dépositaire de la coutume.

Grand katoaga et fête à l'européenne

« Un grand « Katoaga » (rassemblement coutumier) a lieu le dimanche. Il est généralement suivi d'une fête à l'européenne avec une pièce montée pour le dessert et de la musique sur laquelle tout le monde danse. A la fin du katoaga, on procède au partage des nattes et des cochons. On a noté au passage les « fagona » de chaque groupe pour leur donner ensuite une part de cochon. On offre aussi des nattes aux invités de marque. La katoaga est divisé en trois grandes parts : celle de la famille de la mère, celle de la famille du père, et celle des amis du couple qui invite. Un « umu » et une natte sont offerts à la maîtresse d'école, une part est prévue pour le chef et le prêtre, de même que pour la marraine et le parrain. »

Extrait de « Vivre la coutume à Uvea », D.Pechberty, édition l'Harmattan.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Wallis - Informations : 8,9 et 10 décembre 2006 : des Assises pour une jeunesse debout ...
Histoire - Voile : Nambawan : Renaissance de la pirogue à voile océanienne ...
Activités scolaires - Kayak de mer : Des pagaies pour stylos : les collégiens se mettent au kayak de mer ...
Activités Adultes - Voile : Tourisme et voile : Découverte des joyaux du lagon ...
Compétition - Voile : Championnat d'optimist : La Nouvelle-Calédonie domine ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Informations : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006