Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Jeudi 19 Juillet 2018 / 02 H 24 PARIS le Mercredi 18 Juillet 2018 / 15 H 24
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Les agents du BIVAP ont effectués 1#400 prélèvements en troisans
© Droits réservés

Brucellose porcine: premières analyses au Laboratoire vétérinaire de Mata'Utu

Wallis - Informations / 11 Fevrier 2009

Les premières analyses de sang de porc ont débuté mercredi 11 février. Il s'agit d'analyses de séro-agglutination permettant de détecter la brucellose, maladie transmissible à l'homme, qui affecte 30 % des élevages de cochons.

En moyenne 5 personnes par an sont détectées positives par l'Agence de Santé de Sia. ?Jusqu'à présent, les tubes de sang devaient être envoyés en métropole après avoir été traités au Laboratoire de Nouvelle Calédonie. Les frais et délais d'obtention des résultats étaient très prohibitifs? souligne Valérie Campos, Chef du Bureau d'inspection Vétérinaire Alimentaire et Phytosanitaire (BIVAP). Depuis 2005, 1400 prélévements ont été analysés en métropole par l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA).

?Les tubes sont analysés en 24 heures?

?A présent, les agents du BIVAP peuvent faire les prélèvements de sang dans les élevages de porcs et les tubes sont analysés en 24 heures au sein du laboratoire, ce qui permet d'avoir un résultat quasi immédiat pour un coût très intéressant (environ 100 XFP par analyse)? indique Morgan Goyer, Directeur du laboratoire . Les priorités des prélévements iront aux élevages pilotes et aux élevages susceptibles d'être contaminés. ?Ces analyses seront également disponibles pour tous les éleveurs qui souhaitent connaitre le statut sanitaire de leurs cochons? reprend Valérie Campos.
En parallèle, le laboratoire, commun avec le service de l'environnement, s'est équipé de réactifs pour analyser les produits alimentaires. Ainsi, les denrées distribuées dans les magasins pourront être soumises à un examen bactériologique qui attestera de leur qualité sanitaire. Ces analyses seront également précieuses lors d'intoxications alimentaires puisqu'elles permettront de trouver l'origine des accidents. ?Ces nouvelles activités vétérinaires représentent une énorme avancée dans le domaine du diagnostic et permettent ainsi de rendre un meilleur service.? Le Ministère de l'agriculture a financé les équipements nécessaires aux analyses à hauteur de 15.000 ?.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Wallis - Nature : Les éponges si fascinantes ...
Wallis - Informations : Formations : les salariés de Vaka Lä se projettent dans l'avenir ...
Centre aéré - Voile : Deuxième centre aéré du 9 au 14 février ...
Wallis - Informations : Assemblée Territoriale : ouverture de la session dans un contexte difficile ...
Wallis - Informations : La Communauté du Pacifique élabore une stratégie pour 5 ans avec Wallis et Futun ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Informations : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006