Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Vendredi 24 Novembre 2017 / 17 H 23 PARIS le Vendredi 24 Novembre 2017 / 06 H 23
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Sur le rocher
© Droits réservés

Vaka Lä : Rapport d'activité 2006

Activités Enfants - Voile / 23 Novembre 2006

DIAPORAMA ARTICLE

Conformément aux prévisions effectuées fin 2005, le développement de Vaka Lä se traduit par une augmentation de 104 % (plus du double) de nos pratiquants : 647 en 2006, alors qu'il reste encore un mois de fonctionnement.

Ce rapport fait valoir que la structure, ouverte sans interruption, 7 jours sur 7, 21 mois de suite depuis mars 2005, répond à un véritable besoin pour le Territoire en matière d'activités nautiques. Les sollicitations de plus en plus nombreuses de la part des institutions comme de la part du public le démontrent clairement.

Près de 10 % (1000 personnes) de la population de Wallis est venue sur le site de Vaka Lä tenant compte des différentes prestations hors activités d'encadrement nautique. 6% de la population demeurant à Wallis a pratiqué une activité avec Vaka Lä.

En analysant la répartition par secteurs d'activités, nous verrons que certains départements sont bien assis, d'autres sont en devenir, d'autres encore demandent à être soutenus. Les nouveaux départements comme le kayak ont un réel succès avec la plupart des groupes. Le char à voile s'annonce très prometteur.

Nous noterons des progressions nettes du nombre de pratiquants dans certains départements (voile adulte, centres aérés de villages notamment), et des nouveaux secteurs à fort potentiel

Nous analyserons ci-dessous brièvement chacune des branches de Vaka Lä, sachant que tous les éléments détaillés et les justificatifs sont à disposition au secrétariat de la Maison Rose.

I ? Les données

En résumé :

(Calculs sur 11 mois, de janvier à novembre)

- Nombres de licenciés : 603 (obligation de licencier tous les pratiquants de par l'affiliation avec la Fédération Française de Voile)

- Nombres d'adhérents : 452 (les enfants de village sont licenciés mais pas adhérents, comme ceux de la voile scolaire)

- Nombres de pratiquants tous secteurs confondus 647 (44 pratiquants se retrouvent dans plusieurs secteurs d'activités)

- Nombres de jours d'ouverture sur 11 mois de janvier à novembre : 330 journées soit 7 jours sur 7.

- Nombre de jours ouverts sans encadrement sur 11 mois : 32 jours (1 dimanche sur 5, 1 lundi sur 4, périodes de déplacement à Cook et NC).

- Nombres de jours ouverts avec encadrement : 298 jours

Le centre nautique est ouvert depuis mars 2005 sans interruption, sauf durant les fêtes de Noël et du Nouvel an. Soit 21 mois d'activités continues !

II ? Activités

Secteurs d'activités :

Voile enfants loisirs
Voile & kayak adulte
Centres aérés
Handivoile
Voile scolaire
Kayak scolaire
Voile compétition
Voile « touristes »

Formations dispensées par Vaka Lä.

IUFM

Les prestations :

Transport à l'îlot de groupes (7 fois) : familles, groupes rugbymen, lycée.
Assises (2 jours)
Stage apnée (1 semaine)

Conventions avec partenaires: 15

Actions particulières :

Début de création d'un sentier sous-marin.
Construction d'un char à voile avec le lycée sous forme de projet pédagogique.
Evaluation de parcours de randonnée pédestre.
Déplacement aux Océania de Cook (15 jours, 3 régatiers) et au championnat de Nouvelle-Calédonie d'optimist (7 jours, 6 régatiers).
Création du site Internet www.vakala.net (ouverture en août 2006, préparation depuis février).
Participation à l'AG d'Association Prévention Santé (A.P.S.) avec Ligue Handisports à l'îlot.
Participation aux Jeux inter îles avec journée porte ouverte et démonstration compétition (5 jours).
Participation aux Assises de la Jeunesse et de la Vie Associative (250 jeunes réunis, deux journées à l'îlot + réunions avec délégués, présence de Vaka Lä au comité de pilotage « loisirs »).

Vie associative de Vaka Lä :

Le bureau de Vaka Lä s'est réuni en moyenne tous les 20 jours. Merci de la disponibilité et de la compétence de nos dirigeants. Une mention spéciale pour le trésorier (F.Lorenzi) qui, malgré la complexité des comptes, le temps nécessaire consacré, a constamment échangé les informations comptables avec le Directeur. Ce sérieux et cette transparence n'ont jamais été mis en défaut.

Le site Internet constitue un bulletin de liaison et d'information pour tous les adhérents (et les internautes en général)

De nombreux bénévoles se sont investis dans le domaine de la compétition ou lors des centres aérés. Nous les remercions chaleureusement.

De nouveaux adhérents venus s'initier aux activités sont prêts à s'investir dans notre association, signe d'une dynamique importante.

Journées à l'îlot, journées porte ouverte (2).

III ? Personnel professionnel

Salariés / Personnel :

1 Directeur : CDI. Pierre GINS
2 animateurs BPJEPS : CDD. Kolo Seuvea et Tino Polelei
1 Technicien maintenance : CDI. Alex Fuahea.
1 secrétaire en chantier de développement (3X3 mois). Noela Tagatamanogi.
1 aide technicien maintenance en chantier de développement (2X3 mois). Mika Vaikuamoho.

Nombre de jours travail sur 9 mois (contrat débutant en mars): Kolo, Tino : 231 jours/ mois, soit 6 jours sur 7 en moyenne.
Pierre : 330 jours / 11 mois, soit 7 jours sur 7
Les formations suivies par les BPJEPS (Tino, Kolo): Permis bateau, Maintenance, Gestion Comptabilité, secrétariat, Stage pour connaissance des handicapés, Travail administratif sur dossiers, connaissances techniques théoriques générales.

Commentaire : très occupés par leurs multiples tâches, les BPJEPS embauchés en mars pour un an (C.D .D .) n'ont pas eu assez de temps pour avancer dans leur formation nautique fédérale. Il est souhaitable, dans la perspective du développement de l'association, d'embaucher un autre Brevet d'Etat, un ou deux encadrants en formation et un deuxième technicien chargé de la maintenance. Soit 3 ou 4 emplois supplémentaires.

Par ailleurs, Tino et Kolo, les deux B.P.J.E.P.S en C.D.D. devraient se voir offrir un C.D.I. : les intéressés le souhaitent, le travail nécessite ce personnel partiellement formé (mais toujours en cours de formation). L'Etat, via ses représentants à Jeunesse et Sports, s'est engagé à financer ces emplois en 2007? comme il l'a fait en 2006.

IV - Répartition par secteur d'activités

Répartition des adhérents par secteur :

Voile enfants loisirs: 82 (4 séances par semaine, 3 tranches d'âges : 3/6 ans, 7/10 ans et + de 10 ans.
Voile & kayak adulte : 155
Centre aéré : 265 enfants (dont 70 enfants de village)
Handivoile : 16 enfants (dont 6 de l'Unité Pédagogique d'intégration)
Voile scolaire : 81 (4 établissements : 3 collèges et le lycée, en tout 5 classes)
Voile compétition : 15 (sans compter le groupe espoir)
Voile touriste : 36

Répartition par tranches d'âges sur les activités loisirs (hors centres aérés, hors scolaires, hors handivoile) :

3/6 ans : 18 enfants
7/10 ans : 38 enfants
+ 10 ans : 26 jeunes
Adultes loisirs : 83
Groupe militaires : 37
Groupe vacanciers : 36

Commentaire : dans les activités loisirs uniquement, les adultes sont dorénavant supérieurs aux enfants ce qui n'était pas le cas l'an passé. Ceci s'explique par le succès des formules de forfaits (lire plus bas).
Si l'on tient compte des centres aérés, de handivoile et de la voile scolaire, les enfants représentent deux tiers de nos licenciés.

V - Analyses par secteur d'activités

Voile enfants loisirs : 82

Responsable du secteur: Pierre
Encadrants : Pierre, Tino, Kolo

Calendrier : Répartis en trois groupes d'âges, les séances loisirs se déroulent les vendredis après-midi (2 groupes) et les samedis toute la journée.

Effectifs : Nous notons que le groupe des 3/6ans a gonflé au fil de l'année : une dizaine d'enfants en moyenne par séance. Les séances pour les 7/10 ans sont stables avec deux fois 20 pratiquants, et le groupe d'adolescents ou préados s'est renforcé par rapport à 2005 avec une vingtaine de jeunes.

Supports utilisés : tous

Commentaire : Les enfants qui viennent dans le cadre des séances loisirs constituent notre « fond de commerce » : il s'agit là de l'une de nos principales recettes propres.
Sans ce public, beaucoup d'autres activités ne pourraient avoir lieu : notre crédibilité auprès des institutions passent par l'existence de recettes propres.
En outre, n'ayant pas eu de financement pour les investissements en 2006, il nous a fallu puiser dans cette ligne de recette pour assurer un minimum de renouvellement de matériel, voire pour compléter des déplacements en compétition ou encore pour démarrer l'activité kayak.

Voile & Kayak adultes : 155

Kayak de mer adultes :

Responsable du secteur : Tino Polelei

Avec l'acquisition d'une flotte de kayaks biplaces et monoplaces au fur et à mesure de l'année (15 places embarquées aujourd'hui), nous avons été en mesure de proposer une formule qui attire un nouveau public : ce sont les adultes qui souhaitent pratiquer librement une activité nautique sans contrainte matériel ni horaires, mais avec une sécurité et un matériel équipé selon la réglementation.
Nous avons joints à ce « forfait trimestriel kayak » la possibilité de pratiquer la planche à voile dans la mesure de la disponibilité du matériel.

Notons que des groupes de gendarmes viennent régulièrement (37 pour trois groupes).

Commentaire : le nombre de pratiquants est significatif. Tino a parfaitement organisé ce secteur, et celui-ci continue à se développer. Reste à organiser des « randonnées » collectives, ce qui permettrait aux adhérents de mieux se connaître et d'initier une activité conviviale. Une formation « initiateur kayak » pour l'équipe encadrante est indispensable.


Voile adultes :

Responsable : Pierre

Ce secteur comporte deux branches :

Celle incluse dans le forfait kayak qui intègre la planche à voile. Avec ou sans initiation, les adhérents viennent pratiquer librement et plus fréquemment qu'en kayak. (Environ 30 pratiquants). Les planches sont de sorties quasiment tous les jours. L'achat de deux nouvelles planches « faciles » avec gréement léger, et de deux voiles supplémentaires est tout juste suffisant. En investissant sur trois planches supplémentaires (au moins), cela permettrait de former en groupe dans le même esprit que le kayak, ou tout simplement de répondre à la demande? d'autant que ces planches servent aussi en loisirs et en scolaires.

La mise à disposition de voiliers (sauf catamarans) auprès des adultes : cela s'effectue avec autorisation spéciale de Pierre au regard de la compétence et du sérieux des adhérents concernant le matériel, et de la disponibilité de celui-ci. Sont concernés : une douzaine d'adhérents. Ces derniers naviguent sur des durées variant de quelques heures à un ou deux jours (nuits à l'îlot).

Commentaire : Si la planche à voile est un véritable succès, nous avons limité le secteur « utilisation des voiliers » chez les adultes après l'expérience de l'an passé : des bateaux avaient soufferts (formule de forfait), des mesures strictes ont alors été prises pour la voile adulte dériveurs. Cela étant, il est important de conserver ce secteur car il s'agit d'offrir à un public du plaisir et du rêve? toujours dans le cadre de nos missions. En outre, c'est l'image de Vaka Lä qui est véhiculée sur tout le lagon.

Centre aérés : 265 enfants :

Responsables : Tino, Kolo, Noela, Pierre (toute l'équipe encadrante)

Activités différentes des séances loisirs, public varié, formules riches et originales : nous n'avons pas cessé de perfectionner ce secteur. Le succès remporté se justifie et s'explique.

La mobilisation des bénévoles, les initiatives type sentier sous-marin, les activités environnementales, les randonnées nautiques, le Tour de l'île : voilà qui plait à un large public d'enfants.

Le chiffre important du nombre d'enfants accueillis vient donc de plusieurs facteurs :
Le nombre de centres aérés : 12 (+ 30%). Chacun comportait en moyenne 5 demi-journées, soit 60 demi-journées (un mois plein).
Les formules variées
L'élargissement des activités à la sensibilisation environnementale.
L'effet « copains » : en moyenne une trentaine d'enfants sont inscrits par centre aéré. Le bouche à oreille fonctionne bien tant parmi les enfants que parmi les parents. C'est pour nous une grande reconnaissance et une belle satisfaction.

Commentaires : Le succès des centres aérés est également vérifié avec la formule « voile dans les villages » qui a regroupé 70 enfants sur deux semaines (deux villages). Ces actions avec les villages (trop peu nombreuses) constituent l'âme de notre association. Mais elles coûtent chères : les enfants cotisent symboliquement 100 FCFP (au lieu de 5000FCFP), et l'association paye les licences (1100 FCFP).
De plus, le déplacement d'une partie de la flotte et du matériel de sécurité & maintenance est lourd. Si l'association souhaite poursuivre dans cette voie, il faut qu'elle s'en donne les moyens.
Nous regretterons l'absence cette année d'activités spécifiquement « Art Plastique », en raison notamment : de bénévoles disponibles, du manque de temps et de moyens pour l'organiser.

Handivoile :

Responsables : Noela, Kolo, Pierre

16 enfants et adultes ont été accueillis cette année. Pourquoi si peu ? Car l'encadrement nécessite un ou deux adultes pour la séance.

D'autre part, la convention avec handisport, qui soulignait la nécessité de nous présenter des personnes potentiellement concernées, n'a pas été totalement respectée.

Dans ce contexte, il faut parfois aller chercher et ramener les handicapés, ce qui constitue une contrainte supplémentaire pour Vaka Lä.

Enfin, car au point de vue pédagogique, pour espérer obtenir un résultat, il est souhaitable d'effectuer de nombreuses séances.

Nous avons reçu des personnes avec des handicaps différents. Très enrichissant et satisfaisant. Cette activité nous a mobilisée en moyenne une journée par semaine. En tout, 24 sorties en 7 mois tenant compte des déplacements hors du territoire et des contraintes climatiques et des absences de Noela.

Ces sorties Handisports peuvent être reconduites l'an prochain à condition que :

Cette activité soit rémunérée au même titre que les autres prestations (cela évite de marginaliser une nouvelle fois les handicapés)
Que le transport à Vaka Lä et retour soit effectué par une autre structure que la nôtre.
Que nous puissions disposer d'une liste de personnes susceptibles d'être prises en charge par nos soins.

Voile scolaire : 81 élèves

Responsable : l'équipe encadrante

Les actions en voile scolaire ont été effectuées dans un cadre conventionné et rémunéré pour les collèges et le lycée.

Tous les établissements sont soumis au même régime : conventions, prestations rémunérées. La FFV nous impose de licencier tous les pratiquants. Il faut tenir compte de ce surcoût.

3 Collèges :

Deux collèges reconduisaient les expériences des années précédentes : Malae a renouvelé pour la deuxième année, Vaimoana pour la cinquième année consécutive, Lano pour la troisième année.

Vaimoana :
La classe de l'Unité Pédagogique d'Intégration (UPI) a réalisé 12 séances les mercredis matin sur 4 mois. Professeur : Monique Bertaut
Les classes de 5ème A et 5ème B sont venues chacune sur 8 séances les jeudis après midi au 2ème et 3 trimestre. Professeurs : Nicole et Marie-Pierre Likiliki.
Lano
L'Association Sportive de Lano est venue les mercredis après-midi sur 10 séances au 2ème trimestre et 4 séances au 3ème trimestre. Le kayak de mer et la planche à voile ont complété les initiations voile. Professeur : Roger Goerger
Malae :
Deux classes programmées de 6ème les lundis matin vendredis après midi : le cycle de 8 séances Professeurs : Alain et Philippe Lauzin. . En raison de différents problèmes internes à Malae (professeurs indisponibles).

Lycée :

Organisation de 10 jours de voile à la demande de J&S et de pour les internes de Futuna du 13 au 24 novembre. 15 élèves en moyenne pour des activités variées, notamment kayak de mer.

Ecoles : 0

Nous n'avons pas reçu les écoles comme ce fut le cas l'an dernier. La Direction de l'Education Catholique (D.E.C.) ne souhaitait pas que nous puissions travailler avec les écoles cette année pour des raisons inexplicables. L'an prochain, en 2007, la D.E.C. a indiqué que nous pourrons prendre en charge des classes selon des modalités à préciser.

IUFM : 1 stage

Une journée intensive de stage « information sur les possibilités d'activités nautiques, voile à l'école » à destination de l'IUFM a été réalisée à Vaka Lä, pour partie en théorie, pour partie en situation d'encadrement, dans la perspective d'accueillir les écoles en 2007.

En 2007, ces actions seront donc reconduites avec les mêmes établissements : ceux-ci ont déjà réservé des créneaux ou ont manifesté leur intention de poursuivre la collaboration avec Vaka Lä.

Le lycée pourrait créer une section voile dans le cadre des cours d'EPS ou de l'UNSS.

Les écoles via l'IUFM (formation des Professeurs des Ecoles) projettent pour certaines d'entre elles de venir sur des cycles : soit des cycles de séances EPS, soit des sorties ponctuelles à thèmes, soit des classes de mer. Ce public des écoliers est très important, mais notre capacité pour accueillir ces enfants en plus de l'organisation déjà en place nécessite une organisation plus étoffée (voir « personnel professionnel)


Kayak scolaire :

Responsable : Tino

L'intégration du kayak dans les séances de voile scolaire est un succès et cela depuis le début du 3ème trimestre. Elle permet de bien répartir les classes en sureffectif dans les différentes activités et un (voile, planches), et de s'initier au kayak.

Ce support correspond aussi bien au collège qu'au lycée, soit dans le cadre de cours d'EPS que dans des séances de randonnées et de découverte.

Voile compétitions :

Responsable : Pierre

Une quinzaine d'enfants ont participé en optimist aux différents entraînements et régates durant l'année.

Entraînements : 50 séances (demi-journées) avant les Océania à Cook (août) puis une dizaine de séances avant le championnat de Nouvelle Calédonie (octobre) et enfin 6 séances avant le championnat de Wallis en novembre (Tour de l'île). Total : 66 demi-journées d'entraînements.

Régates : Trois étapes dans l'année : Sélection pour Cook, Sélection pour le Championnat de Nouvelle-Calédonie et championnat de Wallis. Au total, 32 manches pour Cook, 16 pour le championnat de N.C, 6 pour le championnat de Wallis.
Soit 54 manches organisées dans l'année par la commission sportive avec Pascal Escario (comité de course) et Raymond Valer. (16 jours).
Cette activité se déroulait tous les dimanches ou presque, de même que beaucoup de mercredis après-midi et quelques samedis après-midi en parallèle des séances loisirs.

Commentaire :

Malgré le matériel usagé et les bateaux aux potentiels différents, les régates se sont déroulées sans injustice mais avec de la casse. L'effort de la maintenance a été important (presque miraculeux), réalisé par les enfants eux-mêmes, Alex et l?entraîneur avec les conseils de Pascal et Raymond.

Les résultats à l'extérieur du Territoire correspondent à ceux que nous pouvions attendre : de gros progrès par rapport à l'an passé. Wallis compte dorénavant parmi les nations de voile sportive de l'Océanie (5ème aux Océania)

Nous regrettons que le groupe espoir n'ait pas pu être constitué, faute de temps et de moyens (bateaux écoles trop sollicités).

Nous regrettons aussi de n'avoir pas pu effectuer de régates de catamarans avec les ados et les adultes, surtout dans la perspective des Jeux du Pacifique Sud à Samoa 2007. Le manque de bateaux en état est la seule explication. En effet, les Hobie 16 dont nous disposons ont une moyenne d'âge de 20 ans !

Voile & kayak « touristes & vacanciers » :

36 personnes qui passaient leurs vacances à Wallis ont bénéficié de balades sur le lagon avec encadrant. Tour de l'île, sorties à la demi-journée, sorties en kayak, ? .

Beaucoup de retours positifs. Encourageant.

Commentaire : des demandes n'ont pu être satisfaites en raison du manque de disponibilité du personnel. Pourtant, ce service correspond à un véritable besoin, ce qui contribue par ailleurs à améliorer le développement du tourisme à Wallis.

Conclusion

Nous le constatons au regard de ce rapport, Vaka Lä est de loin la première association du Territoire avec une structure comprenant un fonctionnement professionnel et un comité directeur bénévole.

Le développement constant de Vaka Lä (progression des activités et du public en cours d'année, ce qui ne se voit pas sur le bilan chiffré) impose de faire évoluer l'association, tant dans son fonctionnement général que dans sa structure institutionnelle? si l'association choisie d'évoluer dans la continuité des deux dernières années.

Des perspectives d'ouverture sont réelles, ambitieuses mais viables, notamment en direction des écoles que nous n'avons pas du tout accueillies cette année.

Conséquences : Vaka Lä, de par ses différents secteurs d'activités, de par ses missions d'intérêt général et de par son nombreux public, se trouve dans l'obligation morale d'être au service du public en général et de ses pratiquants en particulier, 7 jours sur 7. Cela impose aussi d'accompagner la structure en matière d'équipements pour la partie à terre comme pour la partie mer.

De ce fait, durant l'année 2006, les salariés actuellement en poste ont travaillé (volontairement) au-delà de la normale. Le matériel vétuste nécessite impérativement un renouvellement que les faibles investissements de 2006 ne peuvent compenser. Il y a donc des choix à opérer.

Ce rapport d'activités constitue un socle de réflexion pour dessiner des schémas de développement de Vaka Lä dans les années à venir.

A partir des hypothèses de développements formulés par le bureau à l'AG du 26 novembre 2006, les adhérents devront se prononcer sur la politique à engager pour 2007.

Une fois la politique générale adoptée, ce rapport permet de justifier les demandes d'aides publiques auprès de l'Etat, compte tenu de la mission de service public rendu, de la création des emplois, et du coût important de fonctionnement et d'investissement matériel que nos activités induisent.

Quelques points à retenir :

Structure ouverte toute l'année 7 jours sur 7.
Beaucoup de secteurs d'activités développés, public très nombreux.
Personnel sollicité au-delà des heures normales de travail. Il révèle le sous-effectif des salariés.
Investissements sur le matériel : nécessaire voire indispensable au regard des activités et du choix de politique sportive.
Vaka Lä est à trop l'étroit dans ses locaux.
Choix de politique générale à voter en A.G concernant l'évolution de sa structure et de son fonctionnement.

Rapport réalisé par l'équipe encadrante de Vaka Lä

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Wallis - Informations : Assises de la Jeunesse : Les premières propositions ...
Activités scolaires - Voile : Char à voile : Premiers tours de roue à l'îlot ...
Centre aéré - Voile : Centre aéré : à la découverte du lagon ...
Centre aéré - Voile : Tour de Wallis à la voile : une édition mouvementée ...
Wallis - Informations : Assises : La jeunesse de Hihifo exemplaire ...

Derniers Articles dans la rubrique Activités Enfants : Basile en route pour La Réunion
L'école des moussaillons dans le bain
Voile loisirs : découverte pour de nombreux enfants
La rentrée du Jardin d'enfants !
Base nautique de village : un rêve devenu réalité

Derniers Articles dans la discipline Voile : Mini Jeux du Pacifique Sud : l'équipage de Vaka Lä sixième
Char à voile : un bel exemple de projet pédagogique
Seconde Régate Open Bic! Dimanche12/07.
Dimanche 5 Juillet, régate Open Bic à la base de Liku !
Lily, Raoul and co?

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006