Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Mardi 16 Octobre 2018 / 13 H 36 PARIS le Mardi 16 Octobre 2018 / 02 H 36
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Le Préfet Richard Didier écoute les explications des botanistes sur place
© Droits réservés

Sentier botanique de Ha'atofo : L'Etat prend le relais

Wallis - Nature / 16 Avril 2007

En visitant le sentier botanique à Ha'atofo jeudi 12 avril, le Préfet Richard Didier accompagné de ses chefs de service a manifesté l'intérêt de l'État pour ce projet lancé par deux associations : celle des villageois de Ha'atofo et la nôtre, Vaka Lä (lire les articles précédents). Il ne s'agissait pas d'inaugurer le sentier botanique, mais d'effectuer une visite « de chantier » afin que les services de l'État prennent en charge les travaux avec les compétences et les moyens qui sont les leurs.

Les premiers travaux réalisés

Les villageois de Ha'atofo étaient fiers de présenter le début des travaux : le sentier a bien pris forme grâce à l'énergie des hommes et des femmes qui ont déplacé des tonnes de roches volcaniques afin de dessiner un début de chemin sur lequel le Préfet et ses adjoints se sont déplacés. Impraticables voilà une dizaine de jours, les cent premiers mètres serpentent maintenant joliment dans la mangrove le long de la frange littorale. Après une présentation officielle du projet autour d'une table, chaque chef de service a pu se rendre compte de l'ampleur de la tâche, et surtout de l'aide que chacun peut apporter.

Un comité de pilotage

Le Préfet, chef du Territoire des ïles Wallis et Futuna a souhaité qu'un comité de pilotage coordonne et suive l'avancement des travaux. Au sein ce comité, le service de l'environnement aura à charge de synchroniser les aides de l'État via ses différents services. Les villageois de Ha'atofo, au sein de ce même comité de pilotage, réalisent le sentier au plan technique avant de veiller à son entretien et son utilisation. Le D.A.D.P, Développement d'une Agriculture Durable dans le Pacifique représenté par Nicolas Ferraton inventorie les arbres et les plantes, cartographie, réalise les panneaux pédagogiques avec le soutien de la Communauté du Pacifique Sud (C.P.S.) et trace le sentier. Un rôle clef à mettre en relation avec l'Éducation Nationale qui était représentée par la Direction de l'École Catholique (enseignement primaire) et par le Secrétaire Général du Vice-Rectorat (enseignement secondaire). Ces derniers apporteront conseils et soutiens pour la production de documents pédagogiques et leur diffusion dans les établissements scolaires.

Contributions multiples

D'autres services de l'État ont répondu présent : l'Inspection du Travail finance quatre emplois « chantiers de développement » au bénéfice de l'association des villageois pour effectuer les travaux. La circonscription de Wallis et Futuna pourrait mettre à disposition des engins afin d'aider au déblaiement des deux petites décharges sauvages qui jouxtent le sentier. Les Travaux Publics sont eux aussi concernés pour l'aplanissement de la piste menant à l'entrée du sentier..Ils pourraient aussi construire les petits aménagements pour faciliter la marche sur le sentier avec des petits ponts ou des passerelles sur pilotis aux passages délicats. Des aires de repos nécessiteront également du petit mobilier public : bancs et tables. L'Économie rurale est sollicitée pour le déplacement et l'aménagement des parcs à cochons aux abords du sentier ou le chevauchant.

Inauguration fin mai ?

Tout se met donc en place pour avancer les travaux rapidement. La réunion du 12 avril a surtout permis d'officialiser ce projet à vocation éducative et pédagogique, avec une prise en charge partielle par l'État de la réalisation du sentier botanique. Richard Didier s'est montré très intéressé par les explications de Nicolas Ferraton lors de la visite sur place ? même s'il a fallu se mouiller au sens propre comme au sens figuré. Quant à notre association Vaka Lä, nous laissons aux professionnels la suite du programme. Initiateurs, nous devenons consultants ou recours en cas de difficultés. L'inauguration est programmée le 31 mai, histoire d'avoir une date pour repère, même si les délais paraissent d'ors et déjà très courts. A suivre, donc ?.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Activités Enfants - Informations : Arts plastiques : des pochoirs pour décorer ...
Activités scolaires - Voile : Ecole ouverte : le collège de Lavegahau partenaire de Vaka Lä ...
Activités Enfants - Nature : Sentier sous-marin : les enfants dans le bain ...
Handivoile - Voile : Sport et handicap à Wallis: Bruno Antoine confie ses premières impressions ...
Activités Adultes - Kayak de mer : Kayak de mer: une randonnée par grande marée ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Nature : Les Marlins Voiliers chassent
Sentier sous marin de Kaviki : inauguration officielle
Snorkelling avec les élèves du collège de Teesi
55 futuniens à Nukihifala
Les éponges si fascinantes

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006