Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Mercredi 13 Décembre 2017 / 07 H 53 PARIS le Mardi 12 Décembre 2017 / 20 H 53
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Le Lavelua est décédé après 47 ans de règne à l'âge de 88 ans
© Droits réservés

Dernier hommage au Roi Tomasi Kulimoetoke

Wallis - Informations / 8 Mai 2007

La cérémonie religieuse des obsèques du Roi Lavelua a eu lieu en la cathédrale de Mata'Utu ce mardi 8 mai 2007 à 10 h en présence de nombreuses personnalités de Wallis mais aussi de Futuna et de Nouvelle-Calédonie.

Les adieux au Lavelua

Le cérémonial a débuté le 7 mai en début d'après-midi, dès l'annonce de la mort du Lavelua. Durant l'après-midi et la nuit, une veillée funèbre a vu nombre de proches du défunt se recueillir et prier. Au matin, le cercueil a été sorti du Palais royal porté par les chefs de villages. Avant la messe, le cercueil recouvert de parures et d'offrandes a été déposé devant le palais royal sur des nattes afin que les personnalités tout juste arrivées de Nouméa ?(des représentants du haut commissaire de Nouvelle Calédonie, des chefs issus de l'importante communauté wallisienne en Nouvelle-Calédonie), des autorités religieuses et les coutumiers de Futuna dont les deux rois de Sigave et d'Alo saluent une dernière fois le Lavelua.
La messe à 10 h s'est poursuivie jusqu'à 11 h 30 avec une homélie remarquée de Monseigneur Ghislain de Rasilly. Un kava royal a ensuite été célébré devant le Malae Sagato Soane selon les rites coutumiers qui forgent l'identité de cette île du Pacifique Sud. Des discours de différentes personnalités ont ponctué ce cérémonial émouvant. Le Président de la République a envoyé un message, lu par le Préfet Richard Didier, en hommage au Lavelua, retraçant son parcours et son rôle dans l'attachement du Fenua à la France et la capacité du monarque à concilier tradition et modernité.

6 mois de deuil coutumier

Le cercueil a ensuite été porté en procession jusqu'au cimetière de Mata'Utu où un chef coutumier désigné par la grande chefferie a retiré, comme le veut la tradition, le titre de Lavelua à Tomasi Kulimoetoke. De retour devant le Palais Royal, le Kulitea, ministre coutumier, a annoncé six mois de deuil coutumier durant lesquels aucune intronisation n'aura lieu. L'administration supérieure a décrété la fermeture de ses services durant une semaine jusqu'au 16 mai, ainsi que la fermeture des établissements scolaires durant la même période, soit jusqu'aux vacances scolaires trimestrielles de 15 jours.

Un règne de 48 ans

Né le 26 juillet 1917, Tomasi Kulimoetoke a été intronisé le 12 mars 1959 après avoir gravi les échelons de la hiérarchie coutumière. Chef de son village natal de Ha'afosia sous le titre de « Hoko », Tomasi Kulimoetoke a été nommé Kalae Kivalu (premier ministre coutumier) de 1953 à 1958 sous le règne de la reine Aloisia Brial. Devenu Roi à 41 ans, le premier chef coutumier de Wallis a initié le rapprochement du Territoire avec la France en signant le statut de 1961, statut qui est toujours en vigueur aujourd'hui. Commandeur de la légion d'honneur, titulaire de l'Ordre National du Mérite, le Roi de Wallis a su installer un mariage harmonieux entre la coutume et la République. Le Président de la République française Valéry Giscard d'Estaing lui a rendu visite ; quelques ministres de l'Outre-Mer de la 5ème république se sont déplacés sur le Fenua marquant ainsi l'attachement de la France à ce Territoire d'Outre-Mer situé au milieu du Pacifique Sud, entre la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie.

Une succession difficile

Si le Roi défunt a réussi à unir la population derrière lui, les événements de 2005 ont marqué une fin de règne difficile. La société wallisienne a évolué et des dissidences sont apparues entre les clans dits « réformateurs » et les fervents partisans du Roi Kulimoetoke. L'homélie de Monseigneur de Rasilly ce mardi a mis en avant la nécessité pour les wallisiens de choisir un Roi qui saura apporter la paix au sein du royaume. Avant la disparition du Roi, les clans familiaux, villageois ou de district étaient encore divisés. Récurrents, ces schismes pourraient réapparaître à l'occasion du choix du successeur du Roi Tomasi Kulimoetoke. Gageons que la population saura trouver une issue coutumière pacifique.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Wallis - Informations : Le Roi de Wallis nous a quitté ...
Handivoile - Informations : Etre paraplégique et piloter un char à voile ...
Activités Adultes - Informations : Projet stage de plongée en apnée à Wallis ...
Activités Ados - Voile : Tour de Wallis à la voile sans escale: à l'épreuve de la débrouillardise ...
Handivoile - Voile : Handivoile : 4 handicapés naviguent ensemble ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Informations : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006