Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Mardi 12 Décembre 2017 / 18 H 33 PARIS le Mardi 12 Décembre 2017 / 07 H 33
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Une autiste communique avec un adolescent déficient qui n'a jamais été scolar
© Droits réservés

Handicapés : une structure se met en place à Wallis et Futuna

Wallis - Informations / 29 Septembre 2007

Chacun s'accorde à donner une priorité à la prise en charge des handicapés sur le Territoire de Wallis et Futuna : une importante réunion a rassemblé les principaux acteurs concernés vendredi 28 septembre à la Préfecture. De quoi s'agit-il ? De mettre en place des actions coordonnées afin que les personnes en situation de handicap soient mieux intégrées dans un dispositif organisé.

Compétences regroupées

Conduite par le vice-recteur de Wallis et Futuna, cette réunion a mis en avant les problèmes concrets que pose la situation des handicapés. Les jeunes doivent pouvoir intégrer une structure quelque soient leurs handicaps. La situation actuelle fait valoir des actions dans le domaine de l'éducation, des loisirs, de la médecine avec des partenaires différents qui ne sont pas toujours mis en relation. Dans le primaire, une Classe Locale d'Intégration Spécialisée (CLIS) et dans le secondaire une Unité Pédagogique d'Intégration (UPI) sont complétées par des COP, des cours d'Arts ménagers. En termes de loisirs sportifs, la Ligue Handisports et l'association Vaka Lä oeuvrent pour développer des apprentissages moteurs et offrir un espace de liberté aux handicapés. En matière médicale, les kinésithérapeutes, les infirmiers, les médecins scolaires et les médecins généralistes apportent leurs contributions. Mais il manque un centre commun de coordination. Celui-ci sera ancré dans le village de Ahoa, au centre de Wallis, à proximité de la CLIS. Cette « Maison du handicap » rassemblera toutes les compétences afin de les coordonner pour des actions plus efficaces.

Rompre l'isolement des familles

Des priorités sont à définir, de même que des moyens. Ainsi, le problème des transports est récurrent : il est en passe d'être résolu avec le véhicule adapté que la Ligue Handisports va acquérir et grâce à la mise à disposition d'une fourgonnette par le vice-rectorat. Mais il ne suffit pas d'aller chercher les handicapés chez eux : encore faut-il que les familles soient d'accord et qu'elles acceptent l'idée de rompre leur isolement lié à la prise en charge constante des handicapés. Un véritable travail de conviction que Vaka Lä connaît bien pour avoir passer des heures à discuter avec les familles de personnes handicapées. Une équipe étoffée permettrait des relais et une plus grande efficacité dans ce sens.

Intégration et socialisation

Quand bien même les handicapés seraient pris en charge dans une structure, même sur une durée hebdomadaire définie, encore faut-il leur apporter l'aide qui leur corresponde. Et Wallis comme Futuna manquent de compétences pour ce travail spécifique, d'autant que les différents types de handicaps supposent des professionnels spécialisés : on ne s'occupe pas d'un non-voyant comme on prend en charge un autiste ou un paraplégique. Le Territoire de Wallis et Futuna ne dispose pas assez de professionnels spécialisés dont la plupart des handicapés ont besoin. Mais en améliorant ce qui se fait aujourd'hui, en mettant en synergie les acteurs de ce Territoire enclavé, alors pourra débuter un véritable travail au bénéfice de ces personnes défavorisées. Des questions ont été soulevées concernant la prise en charge des adolescents déficients intellectuels ou lourdement handicapés moteurs qui n'ont pas été scolarisés et qui errent dans la maison parentale. C'est le cas de Soane Malia (Jean-Marie) sur les photos de cet article avec Virginie, une autiste. Lors d'une séance de Vaka Lä, entre ces deux personnes, le courant passe, la communication s'établie après des mois de travail. C'est un exemple. Il y en a d'autres comme l'intégration des handicapés par le travail, par l'école, par les associations sportives. L'intégration et la socialisation peuvent donc se réaliser mais cela passe aussi par des démarches réfléchies avec des spécialistes. Cette "Maison du handicap" se bâtit sans grands moyens pour le moment. Mais la prise de conscience est avérée. Reste à donner une suite à ces bonnes résolutions pour éviter de créer une nouvelle coquille vide.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Activités scolaires - Kayak de mer : Le kayak : une activité ludique et sportive ...
Activités Ados - Informations : La Nouvelle Zélande forge les amitiés ...
Wallis - Nature : Sentier botanique : du c?ur à l'ouvrage ...
Activités Ados - Voile : Le kyte surf à Wallis ...
Compétition - Voile : Ecole de sport : le championnat de Nouvelle Calédonie se prépare ...

Derniers Articles dans la rubrique Wallis : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Derniers Articles dans la discipline Informations : Frédéric Lorenzi, trésorier discret et efficace, quitte Wallis
Fraude à la défisc à Wallis : 30 mises en examen
La population de Wallis et Futuna décline et vieillit
Kolo Seuvea, ambassadrice de Wallis en Bretagne
Stage Apnée 2009 : 2ème réunion d'information et d'inscription à Vaka La

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006