Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Vendredi 18 Août 2017 / 16 H 58 PARIS le Vendredi 18 Août 2017 / 05 H 58
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Un bois qui flotte 1
© Droits réservés

Sculpture océanienne : à la recherche de bois flottés

Centre aéré - Nature / 21 Septembre 2006

Immense Océan Pacifique, et si petite île de Wallis ! Faut-il de la chance pour que des bois tombés d'une terre lointaine atterrissent (ou plutôt amerrissent) sur nos 100 kilomètres carrés ; Et pourtant, la découverte de bois flottés par les enfants des centres aérés n'est pas rare. Ainsi, un tronc d'arbre usé par les vagues, perforé de colonies d'animaux de mer, sculpté par l'ouvrage du temps et abîmé par son cortège d'évènement de mer est bien là.

L'échouage de cette essence rare est une opportunité : posé en haut de la grève sur un îlot adossé au récif, le tronc attend que les enfants le roule et le remorque pour l'emmener à la maison rose de Vaka Lä. Il y sera sculpté par un maître du Vanuatu, spécialiste des « tambours » : Fideli PERSAKSAK. Dressé en regard de l'entrée, le tambour protègera Vaka Lä des démons.

L'équipe des filles est partie de son côté sur un autre îlot au centre du lagon. En contournant des rochers, elles trouvent un balancier de pirogue reconnaissable aux cicatrices laissées par les bois de soutien. De quel pays vient-elle ? Peut-être des Samoa Occidentales, distantes à l'Est de 500 kilomètres, ou encore plus loin, des Kiribati, des Tuvalu, des Tokelau ou même de Tonga.

Portés, remorqués, sculptés

Porté par les petits bras puis hissé sur la pirogue de Vaka Lä, ce balancier une fois séché et traité, fera lui aussi l'objet d'un cours de sculpture. Les enfants aiment les arts plastiques, surtout quand l'art océanien utilise un matériau trouvé par eux-mêmes. Les jeunes adhérents de Vaka Lä se l'approprient, le transportent, le bichonnent, puis ils assistent le sculpteur qui a reçu du chef de son village d'Ambrym (Vanuatu) l'autorisation de transmettre son savoir. Une exposition en fin d'année à la Maison Rose racontera les derniers pans de l'histoire de ces bois flottés.

Pierre GINS


© Droits réservés

Articles précedents Activités Enfants - Voile : Alex, chef maintenance ! ...
Centre aéré - Nature : Balade au c?ur des îlots ...
Activités Adultes - Kayak de mer : La voile pour personnes âgées ...
Activités Ados - Nature : Hip hop, foot et hop : Les ados s'éclatent ...
Histoire - Informations : Uvea et Futuna : d'une découverte mutuelle tardive à la non colonisation ...

Derniers Articles dans la rubrique Centre aéré : Centre aéré de village : la flotte de Vaka Lä à Ha'atofo
Les Centre Aérés de Vaka Lä reviennent !
Le grand bleu pour les jeunes du centre aéré
Deuxième centre aéré du 9 au 14 février
Les jeunes wallisiens s'éclatent

Derniers Articles dans la discipline Nature : Les Marlins Voiliers chassent
Sentier sous marin de Kaviki : inauguration officielle
Snorkelling avec les élèves du collège de Teesi
55 futuniens à Nukihifala
Les éponges si fascinantes

Haut de page haut de page Imprimer l'article imprimer l'article  retour accueil

précédente précédent Tous les articles tous les articles suivante suivant
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006