Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Jeudi 23 Novembre 2017 / 04 H 17 PARIS le Mercredi 22 Novembre 2017 / 17 H 17
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




"Wallis et Futuna subiront une augmentation modérée de la température" dit Pa
© Droits réservés

Réchauffement du climat : Wallis et Futuna relativement épargnées

Wallis - Informations / 12 Juin 2008

Paul Xélot, responsable de la station météo France à Wallis, a tenu une conférence jeudi 12 juin sur le thème du réchauffement de la planète et ses conséquences possibles. Une présentation des hypothèses concernant les évolutions du climat sur la planète en général et sur la zone de Wallis et Futuna en particulier a mis en avant les réalités incontestables du réchauffement de la planète. Un public restreint a assisté à la conférence qui avait lieu au service de l'environnement en présence du Préfet.
« Les modélisations des groupes d'experts estiment que la zone de Wallis et Futuna sera relativement moins atteinte que d'autres régions par la hausse des températures dans les prochaines années ; les hypothèses vont dans le sens du renforcement des tendances climatiques : il pleuvra davantage dans des pays à la pluviométrie forte, et les régions sèches seront de plus en plus sèches. La Nouvelle Calédonie subira un climat plus sec que ce qu'il est actuellement, mais pour Wallis et Futuna, les différences ne devraient pas être trop importantes avec ce qui se passe aujourd'hui». Notre zone sera dont relativement épargnée si l'on en croit les experts qui prédisent de fortes augmentations de températures : l'hémisphère nord sera le plus touché (jusqu'à 8°C) en 2100. Entre 1,8 et 3 °C à Wallis et Futuna. Des continents seront en partie recouverts par la montée de l'eau : «On estime que l'Afrique sera sinistrée à termes puisque de nombreuses terres à l'intérieur se situent sous le niveau de la mer» précise Paul Xélot en reconnaissant que bien des interrogations subsistent comme l'importance et la vitesse de l'augmentation du niveau des eaux, la faculté d'adaptation de la faune et de la flore à des modifications du milieu, et la rapidité à laquelle des populations installées sur le littoral ou sur des îles basses devront migrer. « Par exemple, Les Maldives sont condamnées». Ce sera sans doute le cas, plus proche de nous, des Tuvalu. Futuna comptera parmi ces îles qui verront un repli de la population vers des terres plus hautes.
« A titre personnel, je suis très pessimiste » conclut le responsable de l'antenne de Météo France.

Pierre GINS

Informations précédentes Wallis - Voile : Le souffle puissant des alizés ...
Activités Adultes - Informations : Un nouveau challenge pour Noëlla ...
Compétition - Informations : Journée de l'athlétisme : 300 participants ...
Centre aéré - Voile : Centre aéré : « Je m'éclate dans la source au Sud de Wallis ! » ...
Wallis - Informations : 7 juin: grand rassemblement d'athlétisme ...

Dernières Informations dans la rubrique Wallis : Violence contre les femmes : une priorité derrière un échec
De 390 à 540 agents: la CPS prend du poids
La malaria réduite aux Solomon Islands et au Vanuatu
Des réformes importantes pour les organisations du Pacifique
Kolo Seuvea parmi sa nouvelle famille

Dernières Informations dans la discipline Informations : Violence contre les femmes : une priorité derrière un échec
De 390 à 540 agents: la CPS prend du poids
La malaria réduite aux Solomon Islands et au Vanuatu
Des réformes importantes pour les organisations du Pacifique
Forum océanien sur les MNT : Les maladies liées au mode de vie, une urgence

précédente précédent  toutes les infos suivante suivant  retour accueil
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006