Chargement en cours Vakala en Français Chargement en cours Vakala in English WALLIS le Vendredi 20 Octobre 2017 / 13 H 30 PARIS le Vendredi 20 Octobre 2017 / 02 H 30
Vakala : Association de voile sur internet Fédération française de voile
Bienvenue sur le site de Vakala - Voile Pour Tous

Actualités

Articles
Dernières infos
Photos

Vakala

Horaires
Tarifs




Le crabe honteux
© Droits réservés

Le crabe honteux

Wallis - Nature / 14 Mars 2007

Pour mieux connaître les animaux du lagon de Wallis, nous vous proposons de temps à autres quelques extraits du livre « Peuples de la mer » aux éditions « Culture et Tradition », ouvrage entièrement réalisé à Wallis à destination des scolaires et de tous ceux qui s'intéressent à la nature. Nous vous présentons ici un animal familier qui parcoure le lagon à marée basse sur les zones sableuses découvertes.

Il se cache derrière ses paumes de pinces

Quelles fâcheuses mésaventures ont bien pu connaître les crabes de cette famille pour mériter un tel nom ? L'adjectif « honteux » découle en fait de leur anatomie particulière : la paume des pinces du crabe honteux est très développée, si bien que l'on pourrait croire qu'il se cache derrière ses pinces. Sa carapace abrite, dans la postérieure, quatre paires de pattes ambulatoires qui, ajoutées aux pinces, forment un total de dix appendices, d'où le nom d'ordre des « décapodes ». Les crabes honteux ont le gabarit d'un gros citron vert (4 centimètres par 7 centimètres au plus large de sa carapace).

L'extrémité de leurs pinces présente des différences anatomiques qui leur permettent de saisir leurs proies (coquillages gastropodes) et d'en briser la coquille.

Le crabe C. hepatica, vit au niveau des zones vaso-sableuses de l'estran. Vous le rencontrerez aisément de jour à marée basse, sur le récif frangeant d'Uvea (Wallis), déambulant parmi les herbiers de phanérogames. L'autre espèce, C.callapa, habite au niveau des zones sableuses du récif barrière. Elle est surtout visible la nuit, lorsqu'elle sort pour se nourrir.

Effrayées par l'approche d'un intrus, les deux espèces auront tôt fait de s'enfouir dans le sable jusqu'à ne laisser dépasser leurs yeux. Au moment de disparaître, le crabe honteux crée un courant d'eau bien visible lorsqu'il se trouve en milieu aérien et plus discret quand il est sous l'eau : notez cependant le soulèvement des grains de sable sur la troisième photographie en partant du haut. Outre le fait qu'il serve à la respiration du crabe (renouvellement de l'eau déjà « respirée »), ce courant d'eau pourrait aussi favoriser leur enfouissement.

Famille : Calapidae
Espèces : Calappa hepatica (haut)
Nom vernaculaire wallisien : Tafola

Extrait du « Peuples de la mer » par Matthieu Junker aux éditions Culture et Tradition

Pierre GINS

Informations précédentes Activités Enfants - Informations : Comment jouer avec rien ...
Activités Ados - Voile : The beach Rugby hoists the sails ...
Handivoile - Voile : La ligue Handisport se renforce ...
Wallis - Informations : Thalassa à Wallis ...
Activités scolaires - Informations : Rentrée scolaire : le mot du Vice Recteur. ...

Dernières Informations dans la rubrique Wallis : Violence contre les femmes : une priorité derrière un échec
De 390 à 540 agents: la CPS prend du poids
La malaria réduite aux Solomon Islands et au Vanuatu
Des réformes importantes pour les organisations du Pacifique
Kolo Seuvea parmi sa nouvelle famille

Dernières Informations dans la discipline Nature : Une huître exceptionnelle
Le polissoir du sentier botanique daté du XV ème siècle
Langueur océane
La belle piscine du lagon
L'équipe du sentier botanique peut être fière

précédente précédent  toutes les infos suivante suivant  retour accueil
 Réalisation & graphisme : © Mesactivites.com - Association © Vaka Lä - Voile pour tous - Affiliée à la Fédération Française de voile (25.CE003) - © 2006